Aller au contenu principal

Pourquoi

Pourquoi un réseau?

En tant que personne privée, vous pouvez obtenir votre produit reCIRCLE chez un partenaire reCIRCLE. Il n`y a pas d`établissements partenaires dans votre région ? Contactez-nous et indiquez-nous votre restaurant préféré.

Vous trouvez les restaurants partenaires sur notre carte. Dans ces établissements, vous pouvez commander votre repas dans une reCIRCLE BOX ou votre boisson dans un reCIRCLE ISY.

Vous payez CHF 10.- pour la reCIRCLE BOX, CHF 5.- pour le reCIRCLE ISY. Ensuite, vous pouvez déguster votre plat/boisson ou bon vous semble : à la maison, au travail, dans un parc ou même dans une piscine en plein air ! Après le repas, vous rapportez le produit reCIRCLE chez un takeaway partenaire et vous récupérez l`argent ou un produit reCIRCLE propre. Ou alors vous le lavez vous-même et vous pouvez la faire reremplir autant de fois que vous voulez. Simplissime !

Les produits reCIRCLE de couleur aubergine endommagées peuvent être échangées contre des nouvelles chez les takeaway partenaires. Elles sont collectées par nos partenaires, nous sont retournées, recyclées directement par le producteur et reçoivent ainsi une nouvelle vie !

Ensemble, nous économisons des ressources précieuses dans la vie de tous les jours : utilisez la reCIRCLE BOX une fois par semaine au lieu de la vaisselle jetable et vous évitez à vous seul de consommer 1,5 kg de plastique par an.

Parce que partager est plus écologique que posséder.

Pourquoi un réseau?

Pourquoi un réseau?

Pourquoi un réseau?

Pourquoi un réseau?

Pourquoi réutiliser ?

Ou plutôt : pourquoi utiliser des récipients jetables si vous pouvez savourer un repas délicieux dans un récipient réutilisable pratique, chic et qui possède une fermeture hermétique ?

Nous garantissons des centaines de lavages, voire bien davantage si vous utilisez nos produits correctement.

Es Suisse, chaque jour 55´000 récipients jetables sont remplacés par la reCIRCLE BOX. Cela représente 1´000 sacs poubelles et 9 tonnes de CO2 évités en une seule journée .

En lavant ces produits, vous préservez des ressources précieuses. Vous montrez à votre entourage que l’environnement et l’avenir de la planète vous importent.

Vous pouvez aussi utiliser les produits reCIRCLE chez vous. Grâce à la reCIRCLE BOX, vous limitez aussi le gaspillage alimentaire : vous mangez les restes au goûter ou le soir et n’avez pas besoin de les jeter avec l’emballage.

Alors on vous demande: pourqoui pas réutiliser?

Pourquoi réutiliser ?

Pourquoi réutiliser ?

Pourquoi réutiliser ?

Pourquoi réutiliser ?

Pourquoi la couleur aubergine ?

reCIRCLE, c’est nouveau. Or, afin de parvenir à un changement de comportement, il faut rendre ce changement visible. Nous avons donc dû choisir une couleur qui se distingue clairement des autres couleurs d’emballage.

Chaque repas a l’air bon dedans ! Nous souhaitons que la nourriture soit bien mise en valeur et que la couleur de la reCIRCLE BOX ne soit pas la première chose que l’on voie. Toutes les couleurs d’aliment vont bien avec la couleur de la reCIRCLE BOX: que ce soit le vert de la salade, le rouge de la sauce tomate ou le jaune du curry, par exemple. Dans un récipient plus clair, on verrait chaque petite décoloration, car certains aliments ont un puissant pouvoir colorant, comme le curcuma, la betterave ou encore les carottes.

Neutre au niveau du genre ! Il fallait que la couleur convienne tant pour les femmes que pour les hommes. Pour l’instant, l’expérience semble montrer que l’objectif est rempli.

La couleur aubergine conquiert la Suisse et devient la couleur de la réutilisation ! Il existe déjà certains endroits où la reCIRCLE BOX aubergine est entrée dans le décor de la ville et où la visibilité offerte par une femme branchée ou un homme sympathique qui marche dans la rue ou attend dans la queue avec sa reCIRCLE BOX attire de nouveaux clients reCIRCLE BOX.

Pourquoi le plastique ?

Vous pouvez nous le croire, nous nous sommes creusés les méninges pendant longtemps autour de la thématique du matériau à utiliser. Dans l’idéal, nous aurions un matériau constitué d’amour et qui redevient amour une fois que le repas est terminé. Malheuresement, un tel matériau n’existe pas encore. C’est pourquoi nous avons demandé aux différents groupes-cibles ce qu’ils attendaient d’un emballage réutilisable.

Les restaurateurs veulent quelque-chose qui s’empile facilement, ne prenne pas de place, se ferme rapidement et ne se casse pas.

Les responsables de l’hygiène veulent un récipient qui puisse être lavé et séché proprement et qui soit aéré lorsqu’il est empilé, afin d’éviter toute accumulation d’humidité.

Ce qui importe aux clients, c’est que l’emballage soit hermétique et qu’il puisse être mis au micro-ondes et à la machine - et qu’il soit abordable !

Les logisticiens et les protecteurs de l’environnement veulent quant à eux un récipient qui puisse être utilisé aussi longtempt et autant de fois que possible et qui ne se casse pas lors du lavage, de l’empilement ou quand il tombe.






Nous avons analysé et testé les matériaux suivants :

Le verre se casse rapidement et le verre trempé n’est pas recyclable. Il n`est pas bien empilable et le verre deviendrait tellement chaud que l’on ne pourrait pas tenir le récipient dans ses mains. Les différences de température peuvent susciter la formation d’un vide.

L’aluminium ou l’acier chromé ne peuvent pas être utilisé au micro-ondes, ce qui constitue en soi un critère rédhibitoire. Pour ne pas se brûler les doigts, il faudrait doubler la paroi, ce qui impliquerait un coût élevé et ne passerait pas au niveau de la clientèle. En outre, il est difficile de rendre ces emballages réellement hermétiques parce que les clips ou les bords en silicone ne sont pas hygiéniques étant donné que des germes ou des bactéries peuvent se former derrière.

Les matériaux compostables ne passent pas au lave-vaisselle et ne sont pas durables - y compris le bois.

Nous sommes opposés à la fabrication de plastique bio à partir de produits alimentaires. Même les plastiques produits à base de matières premières renouvelables (les feuilles de palmier, le bambou ou les pelures de pomme de terre) contiennent des additifs et ne sont donc pas plus sains que du plastique traditionnel. Biodégradable n`est pas la même chose que compostable! Les plastiques biologiques sont souvent jetés au compost, ce qui empêche la collecte en vue de la réutilisation. Actuellement, les bioplastiques utilisés au quotidien sont plus un problème qu`une solution.

Cliquez ici pour en savoir plus sur nos matériaux reCIRCLE !

Pourquoi une application?


L’appli reCIRCLE : système de dépôt et fidélisation de la clientèle simple, rapide et sans contact

La reCIRCLE APP est une application moderne pour smartphone, basée sur la technologie NFC, qui digitalise la gestion du dépôt pour les reCIRCLE BOX. Cela facilite le processus de paiement pour nos partenaires, qui peuvent ainsi manipuler les reCIRCLE BOX plus efficacement. L`application contient également une carte générale de tous les partenaires de reCIRCLE et une fonction de points de fidélité pour vous aider à trouver nos partenaires et à fidéliser vos clients.

Tous les partenaires de reCIRCLE sont marqués sur la carte avec l`épingle aubergine.

Les restaurants "App Supporter", où vous pouvez charger votre BOX sur l`App, sont marqués d`un point vert.

Les restaurants "Points Supporter", où vous pouvez collecter des points de fidélité, sont marqués d`un point jaune.

Veuillez noter que l`application est toute neuve et donc toujours sujette à des erreurs. Si vous remarquez un problème, faites-le nous savoir !

Vous pouvez scanner le QR Code, ou télécharger l`application ici !
(Votre appareil doit être compatible NFC).

Bilan écologique

Le graphique ci-dessous démontre que la multiplication continue de plats préparés, souvent empaquetés dans des emballages jetables et consommés dans l’espace public, causent divers problèmes.

D’un côté, ces emballages consomment énormément d’énergie et de ressources par rapport à leur cycle de vie. De l’autre, leur élimination laisse souvent à désirer, ce qui engendre des rues sales, des parcs détériorés et même des dégâts dans les pâturages.

Pour l’heure, il est impossible d’intégrer ces emballages dans un processus de recyclage, ce qui ne laisse donc qu’une seule option : le traitement thermique.

Le bilan écologique a révélé qu’il suffit de moins de dix cycles de lavage pour que l’impact environnemental de la reCIRCLE BOX soit inférieur à celui de récipients comparables jetables.*

Cela est principalement lié à la fabrication, étant donné que grâce à la réutilisation, l’impact environnemental de cette fabrication est divisé par le nombre de cycles de circulation, 10 ou 200 dans le graphique.

*Les récipients qui ont été comparés sont des récipients largement utilisés chez les restaurateurs ayant participé au projet pilote à Berne et correspondant globalement par leur fonctionnalité à la reCIRCLE BOX (dénommée à l’époque Bring Back Box).